LE PRIX PREMIO ANDERSEN 2012

Publié le 28 Mai 2012

 L ES AUTEURS , LES LIVRES, LES COLLECTIONS  qui ont remporté

le PRIX 2012

 

640x432-BLURB 03 I VINCITORI 2012

 

Après un an de lectures, de recensions et d'analyses, la rédaction de la revue Andersen, ainsi que les fondateurs de la Libreria dei Ragazzi, la librairie de jeunesse historique de Milan, sont en mesure de décerner les nouveaux Prix en ce mois de mai 2012. On peut chaque année,  grâce aux noms des vainqueurs du Premio Andersen, se faire une juste idée  du panorama de l'édition de jeunesse en Italie.


·     carminati small     Meilleur écrivain : Chiara CARMINATI

Pour la passion, le soin et la détermination avec lesquels elle sait cultiver et proposer un langage poétique pour et avec l'enfance, en le croisant avec d'autres arts et en l'accompagnant d'une réflexion théorique ample et approfondie.


·          Meilleur illustrateur : Maurizio QUARELLOquarello small

Pour avoir démontré au cours de ces dernières années qu'il était un artiste complet, doué, attentif aux suggestions du texte, aussi menues soient-elles. Ce faisant, il adapte son style au fur et à mesure, tout en restant toujours reconnaissable.  Pour son incontestable savoir-faire  et ses talents de composition, fruits d'un travail documentaire approfondi  et d'une riche culture figurative.

 

 


·          Meilleur livre 0/6 ans :

 PARDI-piccolo-uovo small Piccolo uovo” (Petit oeuf) de Francesca Pardi – illustrations  de Altan, Lo Stampatello

Pour nous avoir donné, à travers un petit livre d'une simplicité délicate, une représentation précise et poétique de toutes les formes possibles de familles. Pour avoir traité avec intelligence et passion, en citoyenne, un thème fort  important. Pour avoir trouvé les mots pour le raconter aux lecteurs les plus petits et pour les superbes dessins de Altan

 

 


·         Meilleur livre 6/9 ans  :

L’estate di Garmann” (L'été de Garmann) de Stian Hole – HOLE-estate-di-garmann smalltraduction de Bruno Berni, Donzelli

Pour un album extrêmement inhabituel, avec des illustrations agressives et en même temps pleines de charme, d'ironie et d'humour. Pour un travail savant et raffiné, qui se joue entre interprétation de la réalité et élan vers le surréel. Parce qu'il nous offre un portrait de l'enfance, parfait et plein de vie, avec ses questions, ses peurs, ses troubles, ses  conceptions du monde.


 

 

·       SILEI-il-bambino-di-vetro small  Meilleur livre 9/12 ans :
Il bambino di vetro”(L'enfant de verre) de Fabrizio Silei – illustrations de  Marco Somà, Einaudi Ragazzi

Parce qu'il confirme, par cette œuvre, qu'il est l'une des voix les plus qualifiées de la nouvelle prose italienne pour la jeunesse. Parce que c'est un récit au ton déterminé et délicat, envoûtant et soutenu, mais qui reste ouvert à la réflexion sur les grands thèmes, de l'amitié aux difficultés sociales, à la diversité.

 

 

 


·         Meilleur livre plus de 12 ans :                   DOWD-il-mistero-del-london-eye small

Il mistero del London Eye” de Siobhan Dowd – traduction de Sante Bandirali – préface de Simonetta Agnello Hornby, Uovonero

Parce qu'il s'agit une œuvre riche et forte de ses nombreux échos et des diverses lectures possibles. Un récit parfaitement rythmé, qui vous emmène de façon magistrale tout en restant attentif à donner un portrait clair et précis des personnages et de leur psychologie. Pour sa réflexion inhabituelle autour du thème de la diversité.


 

 

FERRARA-ero-cattivo small

·         Meilleur livre plus de 15 ans :

Ero cattivo”(J'étais mauvais) di Antonio Ferrara, Edizioni San Paolo

Pour la narration intense et essentielle, limpide et prenante. Parce qu'il a affronté avec intelligence et originalité un thème important et épineux,  sans tomber dans les pièges de la banalité et du prêchi-prêcha.

 

 

 

 


·         Meilleur livre de vulgarisation :                     VALENTINIS-EVANGELISTA-raccontare-gli-alberi small
Raccontare gli alberi”(Raconter les arbres)  de Pia Valentinis – Mauro Evangelista, Rizzoli

Un album illustré de très haut niveau de deux parmi les meilleurs illustrateurs italiens. Parce qu'ils proposent une idée différente de la vulgarisation en se basant sur le charme discret et puissant à la fois des images. Pour la variété des solutions techniques proposées et pour une rencontre parfaite entre leurs styles et leur expérience.

 

 


·        McGUIRE-cosa-non-va-in-questo-libro small Meilleur livre réalisé selon les règles de l'art:

Cosa non va in questo libro”(Qu'est-ce qui cloche dans ce livre?) de Richard McGuire, Corraini

Un album riche en surprises et en trouvailles,  plein de charme  et d'impertinence. Pour le savoir-faire graphique d'un projet qui nous propose, dans le droit-fil du surréalisme,  des casse-tête visuels, des trompe-l'œil, des jeux d'ombres, des identités cachées, et bien d'autres choses encore. Parce que c'est une invitation précieuse à regarder au-delà de l'apparence des choses.

 

 


·         Meilleur album illustré :                TESSARO-il-cuore-di-chisciotte small

Il cuore di Chisciotte”( Le coeur de Don Quichotte)  de Gek Tessaro, Carthusia

Pour la fusion parfaite, admirable, entre un texte intensément lyrique et ses illustrations. Pour des tableaux qui étonnent par la force et la sûreté du trait. Parce qu'il représente indéniablement le point d'arrivée de tout un parcours artistique. Parce qu'il est en continuité directe avec une expérience théâtrale saisissante.

 

 


·        FRANCOIS-chi-e-il-piu-buffo small Meilleur livre jamais encore récompensé :

Chi è il più buffo?”( Qui est le plus marrant) de André François – traduction de Federica Rocca, Babalibri

Pour célébrer l'heureux retour d'un petit classique des albums illustrés. Une œuvre fraîche et amusante,  pleine de finesse et de surprises, où le texte bref mais très drôle se mêle à un trait particulièrement original et élégant.

 


·         Meilleur projet éditorial :               LeMilleunaMappa small

“Le mille e una mappa”(Les mille et une carte) un projet de Luisella Arzani, EDT_Giralangolo

Parce qu'elle a donné vie à une collection d'une grande originalité au plan de la réalisation graphique, qui met en oeuvre un heureux équilibre entre narration et vulgarisation, présentation de contes célèbres ou de textes classiques et parcours historico-géographiques. Parce que cette proposition a gagné, avec le temps, en rigueur et en qualité, en intérêt et en attrait.

 

 


·         Meilleure collection de romans :                  EXTRA CONTA LE STELLE small

 “Extra”, responsable: Maria Chiara Bettazzi, Giunti

Parce qu'elle a su se transformer, au fil du temps, de regroupement de "hors-collections" qu'elle était, en authentique collection  bien individualisée, tout en gardant sa variété. Pour la qualité des auteurs et l'intensité des histoires. Pour sa capacité à affronter des thèmes  complexes avec des écritures jamais conventionnelles, en un dialogue approfondi avec les adolescents et les jeunes adultes.

 

 


·         BAV logo 20 anni smallPrix spécial du jury :

Collection "Il battello a  vapore", Piemme.

C'est une collection qui a marqué l'histoire récente de notre littérature de jeunesse. Pour la compétence têtue et volontaire qui a mené à bien le projet, sans solution de continuité, au fil du temps. Pour avoir visé constamment le monde de l'école. Pour la qualité du niveau moyen des propositions. Pour avoir, d'une part, fait venir en Italie des livres de valeur indéniable et, d'autre part, contribué à faire grandir dans notre pays une nouvelle génération d'écrivains.

 

 

debenedetti small

·         Prix spécial du jury :

Maria Paola De Benedetti

Pour la compétence avec laquelle elle a parcouru les professions du livre dans l'édition de jeunesse, devenant ainsi une référence estimée, grâce à son affabilité et à sa rigueur, sa réserve et sa courtoisie.

 

 

 

librini02

 

Pour plus d'information,

                                                                                                          link

 


Rédigé par lecturesitaliennes

Publié dans #PAS LU - MAIS...

Repost 0
Commenter cet article