Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

INTERMEZZO bis: DENTELLES DES SIRÈNES DE LA LAGUNE de CHANTAL ROBILLARD

On ne présente plus Chantal ROBILLARD: reportez-vous à l'article de mars 2021,  pour  son recueil de poèmes "Dentelles des reflets de Venise".

 Voici maintenant son pendant : nouvelles, poèmes et photographies, toujours. Le plus simple est de laisser la parole à la quatrième de couverture:

          " Lorsque la mer est sur le point d'envahir quais et rues, des sirènes retentissent dans tout Venise pour prévenir du danger habitants, pêcheurs, commerçants, touristes.  Mais les sirènes de la lagune, ce sont aussi ces êtres mi-humains mi-poissons qui hantent, dit-on, les eaux turbides de la Sérénissime.

Des brumes de la lagune surgit alors une Venise fantasmée, lacustre, alanguie frileusement sur ses pieux de bois. Quand se répandent l'acqua alta, le mauvais temps, le brouillard, que souffle le méchant vent de la bora, Venise se métamorphose.

Les Dentelles des sirènes de la lagune sont chantées ici par l'auteure sous forme de nouvelles, en contrepoint aux Dentelles des reflets de Venise, ses poèmes sur la vie quotidienne des Vénitiens. La voyageuse se promène en rêvant sur les rives ou les canaux, ancrée (encrée!)  dans l’imaginaire. Le passé de la Sérénissime et ses références littéraires sourdent alors: Cendrillon et le beau marin Corto Maltese croisent sous les embruns le Juif errant, une sirène poursuit Marco Polo en partance pour les mers de Chine. Et les astronautes en route vers de nouvelles planètes, sous d'autres cieux, emportent Venise dans leurs rêves les plus chers...

Ville hybride entre terre et mer, Venise est une merveille fragile, unique dans notre univers, que Chantal Robillard, dentelière des mots, nous réenchante ici avec onirisme."

                   Préférerez-vous suivre la dentelière Cenerèntola/Cendrillon dans sa déambulation fiévreuse , racontée en une prose entrecoupée de "motifs musicaux" poétiques qui donnent couleur et rêve à l'histoire?

Ou bien, comme moi,  vous prendrez-vous de passion pour cet incroyable Pépé Berto, oncle mythique de la narratrice, qui met sa famille bien en peine lorsqu'il disparaît et qui, en fait, est lui aussi un deviseur du monde?

Ce recueil aussi gracieux que son jumeau, se déguste, en ce début d'hiver morose et angoissé, comme une pâtisserie dans un café vénitien  - pourquoi pas Al Todaro tout juste rénové, avec vue sur San Giorgio au-delà des vitres, et pourquoi pas avec un chocolat chaud, una cioccolata calda?

Ne boudez pas votre plaisir.

Chantal ROBILLARD: Dentelles des sirènes de la lagune

éditions Astérion

  • Broché ‏ : ‎ 81 pages
  • ISBN-10 ‏ : ‎ 1326770853
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 978-1326770853
  • Dimensions ‏ : ‎ 19 x 0.51 x 19 cm
  • 12 €

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lecturesitaliennes


Voir le profil de Lecturesitaliennes sur le portail Overblog